Les six piliers de la foi : La croyance en Allah

logo.jpg
LES SIX PILIERS DE LA FOI


 

Ils sont :

  1. La foi en Allah
  2. La foi en Ses Anges
  3. La foi en Ses Livres
  4. La foi en Ses Messagers
  5. La foi en le Jour du Jugement Dernier
  6. Et la foi en la destinée.

 

 
يَـٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوٓا۟ ءَامِنُوا۟ بِٱللَّهِ وَرَسُولِهِۦ وَٱلْكِتَـٰبِ ٱلَّذِى نَزَّلَ عَلَىٰ رَسُولِهِۦ وَٱلْكِتَـٰبِ ٱلَّذِىٓ أَنزَلَ مِن قَبْلُ ۚ وَمَن يَكْفُرْ بِٱللَّهِ وَمَلَـٰٓئِكَتِهِۦ وَكُتُبِهِۦ وَرُسُلِهِۦ وَٱلْيَوْمِ ٱلْءَاخِرِ فَقَدْ ضَلَّ ضَلَـٰلًۢا بَعِيدًا
Ô les croyants ! Soyez ferme en votre foi en Allah, en Son Messager, et aux Livres qu'Il a fait descendre avant. Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, et au Jour Dernier, s'égare, loin dans l'égarement. (Sourate 4 verset 136 – traduction approximative)

 

Et dans la Sunnah, lorsque Jibril عليه السلام questionna le prophète صلى الله عليه وسلم au sujet de l’Imaan (la Foi), le messager d’Allah صلى الله عليه وسلم répondit :
« El Imaan, c'est de croire en Allah, Ses anges, Ses livres, Ses messagers, au Jour du Jugement Dernier et de croire au destin bon ou mauvais ». Rapporté par Muslim

  
  
  

Avec la connaissance de ces piliers, il est nécessaire d'attirer l'attention sur une chose : La foi est parole et acte. De même qu'elle augmente et diminue.
 

وَمَا كَانَ ٱللَّهُ لِيُضِيعَ إِيمَـٰنَكُمْ
"Et ce n'est pas Allah qui vous fera perdre [la récompense de] votre foi"
(Sourate 2 verset 143 - traduction approximative)

Il s'agit ici de la prière, ainsi Allah nomma toute la prière par le terme "Foi", alors qu'elle rassemble à la fois les actes du coeur, de la langue et des membres.
Il y a donc la parole de la langue et la parole du cœur ; l'acte du cœur et l'acte du corps.
La parole du cœur c'est la conviction, la croyance ; quant à la parole de la langue c'est le fait de s'exprimer par l'islâm (comme la prononciation de la shahada).
Les actes du cœur, c'est l'adoration du cœur (comme la sincérité) ; quant aux actes du corps, il s'agit de la pratique des obligations et de l'abstention des interdits.
Et c'est par l'obéissance à Allah que la foi augmente, et par la désobéissance qu'elle diminue... jusqu'à disparaître.
 
وَٱلَّذِينَ ٱهْتَدَوْا۟ زَادَهُمْ هُدًۭى وَءَاتَىٰهُمْ تَقْوَىٰهُمْ
"Quant à ceux qui se mirent sur la bonne voie, Il les guida encore plus et leur inspira leur piété"
(Sourate 47 verset 17 - traduction approximative)
 
وَيَزْدَادَ ٱلَّذِينَ ءَامَنُوٓا۟ إِيمَـٰنًۭا
 
"et que croisse la foi de ceux qui croient"
(Sourate 74 verset 31 - traduction approximative)

 




 

1- La Foi En Allah



La foi en Allah se divise en quatre parties.



   Croire en l'existence d' Allah

   Croire en la Seigneurie d'Allah (At-tawhyd ar-rububiyah)

   Croire en la divinité d'Allah (At-tawhyd al-uluhiyah)

   Croire aux Noms et Attributs d'Allah (At-tawhyd al-asmae wa as-siffat)


 
 
 

A) Croire en l'existence d'Allah :


 

L'existence d'Allah est prouvée par la fitrah, la raison, les textes religieux et les sens.

Quant à la fitrah :


D'après le hadyth du Prophète صلى الله عليه وسلم suivant, nous savons que n'importe quel humain a, à la base, une croyance en le monothéisme, en l'existence d' Allah, sans avoir reçus d'enseignement au préalable.
Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : « Tout nouveau né naît avec une prédisposition naturelle (l'islâm), ce sont ses parents qui font un juif, un nazaréens ou un mage. » Rapporté par Muslim traduction approximative

 
Quant à la raison, elle confirme que la création à un Créateur, qui est Allah !

Effectivement, celui qui raisonne ne peut pas concevoir une seconde que la création est due au hasard. Tout simplement car le hasard est une chose non structurée, non ordonnée ; donc comment le hasard pourrait-il être à l'origine d'une création si parfaite ?! Une création parfaitement bien ordonnée, organisée de façon précise ; une création qui pour aboutir à cet état bien structuré nécessite l'influence d'une volonté, d'une science et d'une capacité ?

L'hypothèse du hasard est donc irrecevable par la raison.

De même que la création n'a pas pu et ne peut pas se créer d'elle même. Effectivement, comment une chose inexistante à la base pourrait elle être son propre créateur ?! La créature ne peut pas être son propre créateur. La raison ne peut pas accepter ce genre de sottises irrationnelles et invraisemblables.

La raison confirme donc sans aucune ambiguïté que la création à un Créateur. Ce Créateur n'est nul autre qu'Allah, le Seigneur des mondes.
 

أَمْ خُلِقُوا۟ مِنْ غَيْرِ شَىْءٍ أَمْ هُمُ ٱلْخَـٰلِقُونَ
 أَمْ خَلَقُوا۟ ٱلسَّمَـٰوَ ٰتِ وَٱلْأَرْضَ ۚ بَل لَّا يُوقِنُونَ
 أَمْ عِندَهُمْ خَزَآئِنُ رَبِّكَ أَمْ هُمُ ٱلْمُصَۣيْطِرُونَ
« Ont-ils été créés à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs ? Ou ont-ils crée les cieux et la terre ? Mais ils n'ont plutôt aucune conviction. Possèdent-ils les trésors de ton Seigneur ? Ou sont-ils eux les maîtres souverains ? »
Sourate 52 versets 35 à 37 – traduction approximative


 

Les textes religieux confirment l'existence d'Allah !

Tous les Livres révélés confirment l'existence d'Allah. De plus, ils ont tous rapporté des informations sur l’univers qui sont aujourd'hui authentifiées par la science et qui, encore une fois, prouvent leur provenance d'un Seigneur capable d’exécuter ce dont Il a informé.

 

Les sens également confirment Son existence !

Nous pouvons voir les miracles et la perfection de la création ; nous pouvons constater la Puissance de notre Seigneur à travers nos sens tels que la vue, l’ouïe etc.

 
 

B) Croire en la Seigneurie d'Allah (At-tawhyd Ar-Rububiyah)


 

Il s'agit de ce qui est en rapport avec les « actes d'Allah ».

L’Unicité de la Seigneurie consiste à affecter Ses actes spécialement à Allah en ayant la conviction ferme :  

 - Qu’Il est Seul, le Créateur de toutes les créatures :

   

ٱللَّهُ خَـٰلِقُ كُلِّ شَىْءٍۢ ۖ وَهُوَ عَلَىٰ كُلِّ شَىْءٍۢ وَكِيلٌۭ
« Allah est le Créateur de toute chose. »
(Sourate 39 verset 62 – traduction approximative)



- Qu’Il est celui qui pourvoit à la subsistance de l’ensemble des bêtes, des humains et autres :

   
 

وَمَا مِن دَآبَّةٍۢ فِى ٱلْأَرْضِ إِلَّا عَلَى ٱللَّهِ رِزْقُهَا وَيَعْلَمُ مُسْتَقَرَّهَا وَمُسْتَوْدَعَهَا ۚ كُلٌّۭ فِى كِتَـٰبٍۢ مُّبِينٍۢ
« Il n’y a point de bête sur terre dont la subsistance n’incombe à Allah. »
(Sourate 11 verset 6 – traduction approximative)



- Et qu’Il est le Maître de l’Autorité, l’Organisateur de toute chose qui se passe dans l’univers entier.

  
Il confie et destitue, honore et humilie, est Capable de toute chose, gère la nuit et le jour, donne et retire la vie :

   

قُلِ ٱللَّهُمَّ مَـٰلِكَ ٱلْمُلْكِ تُؤْتِى ٱلْمُلْكَ مَن تَشَآءُ وَتَنزِعُ ٱلْمُلْكَ مِمَّن تَشَآءُ وَتُعِزُّ مَن تَشَآءُ وَتُذِلُّ مَن تَشَآءُ ۖ بِيَدِكَ ٱلْخَيْرُ ۖ إِنَّكَ عَلَىٰ كُلِّ شَىْءٍۢ قَدِيرٌۭ
 تُولِجُ ٱلَّيْلَ فِى ٱلنَّهَارِ وَتُولِجُ ٱلنَّهَارَ فِى ٱلَّيْلِ ۖ وَتُخْرِجُ ٱلْحَىَّ مِنَ ٱلْمَيِّتِ وَتُخْرِجُ ٱلْمَيِّتَ مِنَ ٱلْحَىِّ ۖ وَتَرْزُقُ مَن تَشَآءُ بِغَيْرِ حِسَابٍۢ
« Dis : "Ô Allah, Maître de l’autorité absolue. Tu donnes l'autorité à qui Tu veux, et Tu arraches l’autorité à qui Tu veux; et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent.
Tu fais pénétrer la nuit dans le jour, et Tu fais pénétrer le jour dans la nuit, et Tu fais sortir le vivant du mort, et Tu fais sortir le mort du vivant. Et Tu accordes attribution à qui Tu veux, sans compter". »
(Sourate 3 verset 26-27 – traduction approximative)



Allah a nié avoir un associé dans l’Autorité ou un assistant, tout comme Il a nié avoir un associé dans la Création et la Survenance.

   

هَـٰذَا خَلْقُ ٱللَّهِ فَأَرُونِى مَاذَا خَلَقَ ٱلَّذِينَ مِن دُونِهِۦ ۚ بَلِ ٱلظَّـٰلِمُونَ فِى ضَلَـٰلٍۢ مُّبِينٍۢ
« "Voilà la création d’Allah. Montrez-Moi donc ce qu’ont créé, ceux qui sont en dehors de Lui ?" Mais les injustes sont dans un égarement évident. »
(Sourate 31 verset 11 – traduction approximative)



 

أَمَّنْ هَـٰذَا ٱلَّذِى يَرْزُقُكُمْ إِنْ أَمْسَكَ رِزْقَهُۥ ۚ بَل لَّجُّوا۟ فِى عُتُوٍّۢ وَنُفُورٍ
« Ou quel est celui qui vous donnera votre subsistance s’Il s’arrête de fournir Son attribution ? Mais ils persistent dans leur insolence et dans leur répulsion. »
(Sourate 67 verset 21 – traduction approximative)


   

De même, Il a proclamé Son individualisation dans la Souveraineté par rapport à l’ensemble de Sa Création :
   

ٱلْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ ٱلْعَـٰلَمِينَ
« Louange à Allah, Seigneur de l’univers. »
(Sourate 1 verset 2 – traduction approximative)


   

إِنَّ رَبَّكُمُ ٱللَّهُ ٱلَّذِى خَلَقَ ٱلسَّمَـٰوَ ٰتِ وَٱلْأَرْضَ فِى سِتَّةِ أَيَّامٍۢ ثُمَّ ٱسْتَوَىٰ عَلَى ٱلْعَرْشِ يُغْشِى ٱلَّيْلَ ٱلنَّهَارَ يَطْلُبُهُۥ حَثِيثًۭا وَٱلشَّمْسَ وَٱلْقَمَرَ وَٱلنُّجُومَ مُسَخَّرَ ٰتٍۭ بِأَمْرِهِۦٓ ۗ أَلَا لَهُ ٱلْخَلْقُ وَٱلْأَمْرُ ۗ تَبَارَكَ ٱللَّهُ رَبُّ ٱلْعَـٰلَمِينَ
« Votre Seigneur, c’est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi "istawa" sur le Trône. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n'appartiennent qu'à lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l'Univers ! »
(Sourate 7 verset 54 – traduction approximative)



Et il n'existe personne qui ait renié la Seigneurie d'Allah hormis l’orgueilleux qui au fond de lui même ne croit pas ce qu'il dit.


 

C) Croire en la divinité d'Allah (At-tawhyd al-uluhiyah)



Allah est le seul Ilâh (l'adoré avec amour et grandeur), le vrai, il n'existe aucune divinité en dehors de Lui digne d'adoration. Allah est l'adoré.

Au sens propre Al`Ibâdah signifie la soumission, l'humilité, et l’obéissance.
 

وَإِلَـٰهُكُمْ إِلَـٰهٌۭ وَ ٰحِدٌۭ ۖ لَّآ إِلَـٰهَ إِلَّا هُوَ ٱلرَّحْمَـٰنُ ٱلرَّحِيمُ
« Et votre divinité est une divinité Unique. Pas de divinité à part Lui, Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. »
(Sourate 2 verset 163 – Traduction approximative).



Le Croyant adore Allah seul, Lui consacrant amour, crainte, espérance, obéissance, soumission, humilité, ainsi que toutes les autres formes d'adoration.

Toute divinité adorée avec Allah est une fausse divinité (Taghoût).
 

ذَ ٰلِكَ بِأَنَّ ٱللَّهَ هُوَ ٱلْحَقُّ وَأَنَّ مَا يَدْعُونَ مِن دُونِهِۦ هُوَ ٱلْبَـٰطِلُ وَأَنَّ ٱللَّهَ هُوَ ٱلْعَلِىُّ ٱلْكَبِيرُ
« C'est ainsi qu'Allah est Lui le Vrai adoré, alors que ce qu'ils invoquent en dehors de Lui est le faux. Et certes Allah est le Sublime, le Grand. »
(Sourate 22 verset 62 – Traduction approximative)


Mais leur appellation de fausse divinité, ne leur donne pas pour autant le droit d'être adorées !


Cette catégorie de tawhîd englobe toutes les autres catégories. Mais proclamer l'unicité de la Seigneurie d'Allah n'implique pas reconnaître l'Unicité de la divinité d'Allah. C'est-a-dire que la créature peut attester de la Seigneurialité d'Allah sans pour autant l'adorer !


Par contre, proclamer l'unicité de la divinité d'Allah revient à affirmer qu'Il est le Seigneur des mondes et qu'Il possède les plus beaux noms et les attributs les plus parfait.


C'est pour cette catégorie d'unicité que la création fut créée.

A ce sujet, Ibn Taymiyyah a dit : « C'est cette catégorie d'unicité qui marque la séparation entre ceux qui reconnaissent l'unicité divine et les polythéistes. C'est en fonction d'elle que se fait la rétribution dans ce monde et dans l’au-delà. Celui qui ne s'y conforme pas est un polythéiste. »
Source : Risâlatu Al-Hasana wa As-Sayyi'a, page 261


Les révélations et l'envoie des Messagers ont eu pour finalité de nous rappeler cette catégorie d'unicité.
 

وَلَقَدْ بَعَثْنَا فِى كُلِّ أُمَّةٍۢ رَّسُولًا أَنِ ٱعْبُدُوا۟ ٱللَّهَ وَٱجْتَنِبُوا۟ ٱلطَّـٰغُوتَ ۖ
« Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager pour leur dire : Adorez Allah et écartez-vous du Taghout »
(Sourate 16 verset 36 – Traduction approximative)


 

D) Croire aux Noms et  Attributs d'Allah (At-tawhyd al-asmae wa as-siffat)



Cela revient a croire qu'Allah possède tous les Attributs de la perfection, qu'Il est exempt de toute insuffisance et qu'Il est l'Unique, rien ne Lui étant égal !

Et il faut savoir que certains Attributs sont connus par la fitrah, d'autres sont connus par les textes.

Beaucoup renient le fait que certains soient connus par la fitrah et croient qu'ils sont tous connus par les textes, ceci est de la mécréance.


Or le musulman n'a aucun doute a ce sujet. Comment pourrait-il douter, par exemple, qu'Allah à la capacité de tout savoir infiniment, ou encore qu'Il est Parfait ?! Puissant ?! Vivant ?!
Celui qui va ignorer un des Attributs d'Allah connu par la fitrah, ne peut en aucun cas être musulman.

Tu ne peux affirmer qu'Il est Vivant sans avoir lu au préalable un texte prouvant qu'Il l'est ? Alors tu hésites si Allah est Vivant ou mort ? Tu hésites si Allah est Parfait ou imparfait ? ...
Cela ne veut pas dire que le musulman est immédiatement capable de citer tous les Attributs Parfaits d'Allah connus par la fitrah. Cela veut dire que le musulman sait reconnaître si Allah possède tel ou tel Attribut connu par la fitrah.

D'autres Attributs sont en revanche connu par les textes du Qur'ân et de la Sunnah. Comme par exemple : l'istiwa', le fait qu'Il ait des Mains, des yeux … Les renier est de la mécrance après iqamat al-hujja (l'établissement de la preuve).
 

قَالَ يَـٰٓإِبْلِيسُ مَا مَنَعَكَ أَن تَسْجُدَ لِمَا خَلَقْتُ بِيَدَىَّ ۖ أَسْتَكْبَرْتَ أَمْ كُنتَ مِنَ ٱلْعَالِينَ
« Qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créer de Mes Mains? » (Sourate 38 verset 75 – Traduction approximative)


 

وَحَمَلْنَـٰهُ عَلَىٰ ذَاتِ أَلْوَ ٰحٍۢ وَدُسُرٍۢ
 تَجْرِى بِأَعْيُنِنَا جَزَآءًۭ لِّمَن كَانَ كُفِرَ
« Nous le portâmes sur un objet fait de planches et de clous, voguant sous Nos Yeux : récompense pour celui qu'on avait renié. »
(Sourate 54 versets 13 et 14 – Traduction approximative)



Iqamat al hujja s'applique sur les Noms et Attributs connus par les textes et non pas sur les autres.


Et le musulman ne décrit pas Allah selon son opinion ! Au contraire Allah ne peut être décrit/nommé que par les descriptions qu'Il nous a donné de Lui même.
En ce sens la parole de l'imaam Ahmed : « L'on ne decrit Allah que par les descriptions qu'Il a donné de Lui même ou que Son Messager a faite de Lui. Il ne convient pas d'aller au-delà de Qur'aan et de la Sunnah. » Source : Ar-Rawdha An-Nadiyya p.22.

Abou Hanîfa à dit dans Fiqh Al-Akbar : "Il possède une "main" (yad), un "visage" (wajh) et une "essence" (nafs). Tout ce que Allah a mentionné dans le Coran à propos du "visage" (wajh), de la "main" (yad), de "l'essence" (nafs), ce sont pour lui des attributs sans comment (bi la kayf).  On ne doit pas dire que sa main est Son pouvoir ou Son bienfait, car cela annule Son attribut sans comment. Sa colère et Sa satisfaction sont deux des attributs sans comment (bi la kayf)."

Quant aux Noms d'Allah, ils ne sont pas determinés par un nombre les restreignant  :
« Je te demande par tous les noms avec lesquels Tu t'es nommé, ou que Tu as descendu avec Ton Livre, ou que Tu as enseigné à l'une de Tes créatures, ou ceux que Tu as gardé secrètement auprès de Toi » Hadîth authentique, rapporté par Ibn Hibbân, Ahmad et Al-Hâkim
Le hadîth rapporté au sujet d'un nombre déterminé est déclaré non authentique :  il est fait allusion au hadîth rapporté par At-Tirmidhi, Ibn Mâja, Al-Hâkim, Al-Baghwi, dans charh as-sounna, Al-Khattabi dans cha'n ad-dou'a; Az-Zajâj dans tafsîr al-asmâ' allahi al-housnâ de Soufwan Ibn Sâlih Ad-Dimachqi, de Al-Walîd Ibn Mouslim, Chou'ayb Ibn Abi Hamza, de Abou Az-Zanâd, de Al-A'raj , de Abou Hourayra qui dit : « Le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم a dit : Il y a pour Allah quatre-vingt-dix-neuf noms, cent moins un. Celui qui les apprend entrera au Paradis. Il cite ensuite les noms. »
At-Tirmidhi a dit que ce hadîth était rapporté par un seul rapporteur (gharîb) et sans comporter la liste des quatre-vingt-dix-neuf noms. Al-Boûsoûri a dit : «  Aucun des six auteurs de recueils de hadîth n'a rapporté le hadîth comprenant un nombre de noms parfaits d'Allah » . Ibn Hamza a déclaré : « Tout hadîth comprenant une liste de noms d'Allah est déclaré comme non authentique. »

Pour chaque Noms d'Allah il y a un Attribut.

Ceci dit, les Noms et Attributs d'Allah doivent être crus sans être déformés, sans être niés, sans s'interroger sur le comment de Ses Noms et Attributs, et sans anthropomorphisme.

Il est important d'insister que

لَيْسَ كَمِثْلِهِۦ شَىْءٌۭ
« Rien ne Lui ressemble »
(Sourate 42 verset 11 – Traduction approximative)
car c'est sur le reniement de ce point que vient beaucoup d'égarements.



Al Qortobi a dit sur le verset précité : « Ce qu'il convient dans ce chapitre, c'est qu'Allah ne ressemble dans Sa Grandeur, Sa Magnificence, Ses plus beaux Noms et Ses Nobles Attributs en rien à Ses créatures et rien ne peut Lui être comparé. Aucune comparaison n'est possible entre les Attributs que la Religion confère à la foi au Créateur et au créé, car ceux d'Allah diffèrent totalement de ceux de la créature. » Source : Tafsyr Al-Qortobi, vol 16 p8. Dar al kutub al misriyya.


Sayyid Qutb a dit a propos de ce même verset : « La fitrah adhère intuitivement à tout cela. Le Créateur des êtres et des choses ne peut ressembler à l'objet de sa création. » Source : Fy Zilaal Al-Qur'aan Al`Azhym, vol 7 p272

 

Abou Hanîfa à dit dans Fiqh Al-Akbar : "Il a toujours possédé et possédera toujours Ses noms et Ses attributs. Aucun nom ou attribut ne Lui est nouvellement apparut. Il a toujours été Savant par Sa Science et la science est un attribut éternel sans commencement. Il a toujours été Puissant par Sa Puissance, et la puissance est un attribut éternel sans commencement. Il a toujours été Locuteur par Sa Parole et la parole est un attribut éternel sans commencement...

Ses attributs éternels sans commencement sont intemporels et incréés. Celui qui affirme qu'ils sont crées ou temporels, ou reste perplexe et sceptique à leurs sujets, a mécru en Allah."

Annexe : 18 Attributs qui sont connus par la fitrah

 

Premier: Qu’Allah existe depuis toujours, Qu’Il est Unique et n’a pas d’associé dans la Royauté, ni d’assistant, ni d’opposant, ni de conseiller, ni d’incitateur ou de protecteur. Il n’a pas non plus d’intercesseur, sauf avec Sa Volonté.

Deuxième: Qu’Il n’a ni parents, ni enfant. Il n’a ni similaire, ni ressemblant dans quelque soit la forme établie envers Lui et il n’a pas d’épouse.

Troisième: Il se suffit à Lui-même. Il ne mange pas, ne boit pas et n’a nul besoin de quoi que ce soit de ce dont ont besoin Ses créatures, dans quelque soit la forme.

Quatrième: Il ne change pas et n’est pas affecté par les changements, tels que la vieillesse, la maladie, le sommeil, la somnolence, l’oubli, le regret, la crainte, l’inquiétude, la tristesse ou autre.

Cinquième: Aucune de Ses créatures ne peut Lui ressembler ou rien ne Lui ressemble, ni dans Son Être, ni dans Ses Attributs ou Actes.

Sixième: Il ne se trouve dans rien de Ses créatures, tout comme rien de Ses créatures ne se trouve dans Son Être. Il est avec Son Être complètement séparé de Ses créatures et Ses créatures sont aussi séparées de Lui.

Septième: Il est plus Immense que tout le reste, plus grand que tout ce qui existe, Il est au-dessus de tout et élevé au-dessus de tout, alors qu’il n’existe rien au-dessus de Lui.

Huitième: Il est capable de faire ce qu’Il veut et personne ne peut L’empêcher dans ce qu’Il veut faire ; Il fait ce qu’Il veut.

Neuvième: Il sait tout. Il connait le secret et le caché. Il sait ce qui s’est passé et ce qui va se passer et comment se serait passé ce qui ne s’est pas passé. Pas une feuille ne tombe sans qu’Il le sache. Il n’existe aucune graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec, rien de mobile ou d’immobile, sans qu’Il connaisse sa réalité.

Dixième: Il entend et voit toute chose. Il entend toute voix, indistinctement des langues et la diversité des besoins. Il voit la marche d’une fourmi noire sur une pierre noire dans les ténèbres de la nuit. Son Ouïe englobe toutes les voix. Sa Vue englobe tout. Sa Science englobe toutes les informations. Sa Puissance englobe tout. Sa Volonté se réalise sur toutes Ses créatures. Sa Miséricorde a englobé toutes Ses créatures. Et Son Trône déborde la terre et les cieux.

 

 

Onzième: Il est le Témoin (toujours présent) et n’est jamais absent. Personne ne va le remplacer ou hériter dans sa Royauté. Il n’a pas besoin de quelqu’un qui Lui ferait part des besoins de Ses créatures. Ni pour L’aider ou demander Sa Sensibilité envers les créatures et demander Sa Miséricorde pour eux.

 

Douzième: Il existe depuis toujours et pour toujours ; Il ne disparaîtra pas, ni ne se perdra pas, Il ne disparaîtra pas, ni ne mourra pas.

Treizième : Il parle, ordonne et interdit. Il dit que la vérité, guide sur le chemin droit, envoie les Messagers, révèle les Livres. Il cerne toutes les âmes et sait qui a mérité le bien ou le mal. Il récompense le bienfaiteur pour son bien et punit le malfaiteur pour son mal.

Quatorzième: Il est sincère dans Sa promesse et Ses nouvelles. Personne n’est plus véridique que Lui et ne pourra pas l’être dans ses paroles. Il ne trahira pas ce qu’Il a promis.

Quinzième: Il est le refuge pour tout le monde, dans tous les sens du refuge. Il est impossible qu’une contradiction apparaisse dans Son refuge.

Seizième : Il est le Saint, la Paix et purifié de tout manque, faiblesse ou déficit.

Dix-septième : Il est Parfait et la perfection générale dans toutes les formes Lui appartient.

Dix-huitième: Il est la justice qui ne fera pas d’injustice ou ne dépassera pas la limite. Les serviteurs ne craignent pas qu’Il leur fasse une injustice.

Ceci fait objet d’unanimité chez tous les Messagers et dans toutes les Révélations. Ceci est clair, toujours en vigueur et il est impossible que la Chari‘ah vienne avec quelque chose qui s’y oppose, ni informe de quelque chose qui s’y oppose

 

( Source : Minhadj At-Ta’ssiss wa Taqdiss, pages 80-83. Fatawa Nadjdiyyah ; la réalité du Tawhid, ses piliers, ce qu’il implique et ses types, 6ème thème. )

Date de dernière mise à jour : 04/11/2017