Sourate 42 Verset 13 (Etablissez la religion)

Etablissez la religion ; et n'en faites pas un sujet de division

 

بسم الله الرحمـن الرحيم

~ Tafsir Surat 42 Verset 13 ~




Le verset complet est :


{Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : "établissez la religion; et n'en faites pas un sujet de division". Ce à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme. Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent.} Surat 42 verset 13 Traduction approximative



Explications du verset :

[Tafsir (Tanwir al-Miqbâs min Tafsir Ibn `Abbas)] :

(Il vous a légiféré), il a choisi pour vous, ô communauté de Muhammad
(en matière de religion) la religion de l'Islam
(qu'Il avait enjoint à Noé) ce qu'Il a révélé à Noé et lui ordonna d'inviter les gens à et à être strictement droit dans son suivit,
(ce que Nous t'avons révélé) dans le Coran : Nous vous ordonnons d'appeler les gens à l'Islam et a être strictement droit dans son suivit,
(ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham) et Nous avons choisisAbraham pour l'Islam et lui avons ordonné d'appeler les gens à lui et être strictement droit dans ce qui suit
(à Moïse et à Jésus) de même,
(en disant: "établissez la religion) Allah a commandé tous les prophètes d'établir une religion et d'être en accord sur la religion,
(et n'en faites pas un sujet de division) Ne soyez pas divisés, ne soyez pas en désaccord concernant la religion.
(Ce à quoi tu appelles les associateurs) L'Unicité d'Allah dans Sa divinité et le Coran
(leur parait énorme) A Abou Jahl et ses hôtes
(Allah élit et rapproche de Lui) pour sa religion
(qui Il veut) ce lui qui est né musulman et meurt comme un musulman,
(et guide vers Lui celui qui se repent.) et Il guides à Sa religion celui qui se tourne vers Lui parmi les mécréants.

Fin du tafsir


[Tafsir al-Jalalayn ] :

(Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : "établissez la religion; et n'en faites pas un sujet de division") C'est ce qui a été prescrit et enjoint à [ceux qui sont mentionnés ci-dessus], et ce qui a été révélé à Muhammad, et il s'agit de l'affirmation de l'unicité [d'Allah].
(Ce à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme) Et c'est redoutable pour les idolâtres ce à quoi vous les appelez, dans la façon d'affirmer l'unicité [d'Allah].
(Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent) Allah choisit pour elle -pour la tâche de confirmer Son Unicité- qui Il veut et Il guide vers elle quiconque se tourne repentant, [quiconque] s'applique lui-même à Son obéissance.

Fin du tafsir


[Tafsir al-Tustari] :

(Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé). ⸢Il a dit⸣ Le premier [Prophète] a avoir rendu illégal [de se marier], avec les filles, les mères et les sœurs, était Noé. Ainsi, Allah a légiféré pour nous [les musulmans] le meilleur des lois que les prophètes ont apportés.
(… ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus ...) [est] qu'ils doivent respecter l'obéissance à Allah ta`âlâ, de maintenir la sincérité (ikhlas) dans cela, et de manifester [la bonté dans leurs] caractères moral (Akhlaq) et les villes (ahwal).

Fin de tafsir


[Tafsir ibn kathir] :

(Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé) Allah mentionne le premier messager qui avait été envoyé après Adam, qui est Noé, paix soit sur eux, et le dernier d'entre eux est Muhammad. Puis il cite ceux qui sont venus entre eux qui étaient les messagers de la volonté forte (awly al3zim)­, à savoir Ibrahim, Moussa et Issa ibn Maryam. Ce verset les mentionne tous les cinq, tout comme ils sont aussi mentionnés dans le verset de Sourate Al-Ahzab, où Allah dit : Lorsque Nous prîmes des prophètes leur engagement, de même que de toi [Mu7ammad], de Noé, d'Abraham, de Moïse, et de Jésus fils de Marie. 33.7 Traduction approximative Le Message qui a été apporté par tous les Messagers était d'adorer Allah Seul, sans partenaire ni associé, comme Allah a dit : Et Nous n´avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n´ayons révélé: "Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc". 21.25 Traduction approximative. Et selon un hadith, le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit : « Nous Prophètes sont frères et notre religion est une. » En d'autres termes, le lien commun entre eux est que Allah Seul doit être adoré, avec aucun partenaire ou associé, même si leurs lois et leurs façons peuvent différer, comme Allah dit : A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un Minhaj [une voie]. 5.48 Traduction approximative.
Allah dit ici : ("établissez la religion; et n'en faites pas un sujet de division") Dans le sens où Allah a enjoint à tous les Prophètes عليهم السلام d'être unis et Il leur a interdit de varier et d'être divisés.
(Ce à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme.) Dans le sens de, 'C'est trop lourd pour eux à porter et ils détestent ce à quoi tu les appelle Ô Mu7ammad, c'est-à-dire le Taw7îd'.
(Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent) Dans le sens qu'Il est le Seul qui décrète la guidance pour ceux qui le méritent, et qui décrète l'égarement pour ceux qui le préfèrent au droit chemin.

Fin du tafsir





Concluons :





Concernant ceux qui insistent sur une partie de ce verset pour insinuer que nous sommes des gens de la division. Allah nous en preserve amîne !




Allah dit qu'il nous à légiféré notre religion. Et que ce qu'Il nous a légiféré est identique à ce qu'Il a légiféré aux prophètes Noé, Abraham, Moise, Jésus … Et qu'Il leur a dit : "établissez la religion; et n'en faites pas un sujet de division"

C'est aux prophètes à qui Il a donné cet ordre, Il leur a ordonné d'être en accord sur la religion (il s'agit du fondement de leur religion), et Il leur a interdit de se diviser dessus, car ils ont étaient envoyé avec le même ordre :


Allah a dit sur cet ordre : {Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager [pour leur dire] : Adorez Allah et écartez-vous du Taghout…}
sourate 16 verset 36 (traduction approximative)


Et la preuve dans la suite du verset 13 de la surat 42 ; quand Allah dit : Ce à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme. Traduction approximative


Ce à quoi il (mu7ammad) appelle les associateurs c'est l'unicité d'Allah -At-Tawhid-, et c'est ça qui leur paraît énorme. Ça leur paraît énorme de se soumettre au Tawhid d'Allah dans Sa divinité.


D'ailleurs, comme beaucoup de polythéistes de notre époque qui s'affilient à l'islam.

Et par ailleurs, pourquoi les moushrikînes ignorants s'arrêtent sur la partie du verset : (établissez la religion; et n'en faites pas un sujet de division) en voulant insinué que nous sommes des gens de la division, sans tenir compte de ce qu'Allah dit (Ce à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme) ? Alors qu'ils sont eux-même concernés par cette dernière partie du verset.

Car certes cela leur paraît énorme de soumettre à l'Unicité d'Allah lorsque leur parvient cette science, ils s'en détournent en nous accusant d'être des gens de la division.


Cela leur paraît énorme de se soumettre à l'Unicité d'Allah, de désavouer le polythéisme est les polythéistes. Nous savons que les polythéistes à l'époque de pophète صلى الله عليه و سلم
refusaient l'unicité d'Allah car ils ne voulaient pas désavouer leurs îdôles, ou bien le polythéisme autour d'eux, ou encore les polythéistes de leur tribu (proches, famille, ancêtres). Et c'est exactement ce qu'il se passe pour les gens d'aujourd'hui. Le takfir des polythéistes leur paraît énorme ; le désaveu de leur peuple, leur proches et de ce qu'ils commettent leur paraît énorme ; l'éloignement, la séparation des polythéistes leur paraît énorme ! Il est trop lourd pour eux d'honorer le pacte qu'ils ont prit avec Allah, Allah a dit : (Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d´Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes: "Ne suis-Je pas votre Seigneur?" Ils répondirent: "Mais si, nous en témoignons..." - afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection: "Vraiment, nous n´y avons pas fait attention", ou que vous auriez dit (tout simplement): "Nos ancêtres autrefois donnaient des associés à Allah, et nous sommes leurs descendants, après eux. Vas-Tu nous détruire pour ce qu'ont fait les imposteurs?" ) 7.172-173 Traduction approximative

Date de dernière mise à jour : 13/06/2013