Les 2 aspects de l'invocation

بسم الله الرحمـن الرحيم
 
logo.jpg
~Les 2 aspects de l'invocation et le rapport existant entre eux ~




Les invocations mentionnées dans le Coran et la sunnah appartiennent en même temps au 2 types d'invocation qui sont :
 

  L'invocation/ demande
  L'invocation/adoration


L'invocation ne se limite pas aux demandes, les actes d'adoration sont une forme d'invocation.


1/ L’invocation / demande :

Cet aspect de l'invocation consiste à solliciter ce qui est profitable à l'invocateur et dissipe son malheur. Cette invocation expose une demande ou une requête : "Accorde moi...."
L'invocation / demande se divise en 3 catégories :

  •   La requête adressée exclusivement à Allah  .  

ex : "Ô Allah accordes moi Ton pardon." Ce type d'invocation est un acte d'adoration.

  •  La requête adressée à une créature incapable de la satisfaire.


Notamment celle adressée aux morts ou aux absents leur demandant aide, secours, nourriture ou soins de sa maladie.
  Ceci est du SHIRK MAJEUR

  •  La requête adressée à une créature dans les limites de ses capacités.


Comme par exemple celui qui demande à une personne vivante et présente de le nourrir ou de l'aider. Ceci est permis.
Cette parole d'Allah, dans le récit de Moïse en est l'illustration : "L'homme de son parti l'appela au secours contre son ennemi." (Sourate al Qasas verset 15)


2/ L'invocation / adoration

Ce type d'invocation englobe toutes les bonnes œuvres accomplies en public ou en secret. 
En effet l'adorateur sollicite d'Allah  l'agrément de son adoration aussi bien par ses paroles que par son attitude. Et il espère aussi obtenir de Lui  azawajal  la récompense de son adoration. Cette invocation est donc une adoration au sens large du terme.

C'est pour cela que lorsque l'on demande à un croyant le but qu'il poursuit à accomplir la prière, le jeûne etc.. bien avant qu'il réponde avec des mots son cœur dira :" Mon but est la satisfaction de mon Seigneur, l'obtention de Sa récompense et la préservation de Son châtiment."
On comprend alors que c'est l'intention qui conditionne l'acceptation des œuvres et que d'elle dépend la récompense.

  Vouer une invocation / adoration à autre qu'Allah  est un acte de SHIRK MAJEUR car l'individu dans cette invocation cherche à s'attirer les faveurs de celui qu'il adore en dehors d'Allah  afin que celui-ci l'exauce et le récompense.