L' Adoration (fathel majid)

العبادة

بسم الله الرحمـن الرحيم

 

 

~ L'adoration ~

 

Extrait de : Fathel Majid

 

Allah le Très Haut dit :

 

وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالْإِنسَ إِلَّا لِيَعْبُدُونِ 

(Adh-Dhariyat 56 – traduction approximative)


 "Je n'ai créé les Djinns et les Humains que pour qu'ils M'adorent"

 

Le Sheikh de l'islâm Ibn Taymiyyah à dit : "L'adoration désigne l'obéissance à Allah en obtempérant aux ordres divins exprimés par l'intermédiaire des messagers."



Il a dit aussi : "L'adoration est un nom qui regroupe tout ce que Allah aime et agrée comme paroles et actes, apparents ou cachés."


 

Ibn ul-Qayyim, quant à lui, dit : "L'adoration est composée de 15 règles ; quiconque les applique aurait atteint les degrés de la servitude.


Car l'adoration est répartie par le coeur, la langue et les membres du corps. Les dispositions de la servitude sont au nombre de 5 :


- obligatoire

- préférable

- illicite

- détestée

- permise


elles sont propres à chacun des organes précités, le coeur, la langue et les membres. »


 

Al Qortobi a dit : « L'adoration a pour origine l'humilité et la soumission. »


 

Les devoirs légaux des personnes chargées sont désignés par des adorations car elles les appliquent en se soumettant au Souverain.

 

Le sens du verset coranique est comme suit : Le Souverain tout puissant a raconté qu'Il n'a créé les Djinns et les Humains que pour L'adorer. C'est bien la sagesse et la morale de leur création ; elle est aussi la sagesse légale religieuse.

 

Ibn Kathir dit : « L'adoration d'Allah désigne son obéissance en exécutant ce qu'Il ordonne et abandonnant ce qu'Il interdit. Voilà la vérité même de la religion de l'islâm. Car le mot de l'islâm désigne la soumission au Souverain, et par conséquent la résignation, l'humilité et la subordination. »

 


Il a dit aussi sur l'interprétation de ce verset : « Ce verset désigne : Allah a créé les créatures pour L'adorer exclusivement sans rien Lui associer. Quiconque Lui obéit sera récompensé. Quiconque lui désobéit sera gravement torturé. Il déclare aussi qu'Il n'a point besoin d'eux : ils sont les pauvres quelques soient leurs conditions et Il est leur créateur et leur seul dispensateur. »


 

`Ali Ibn Abi Taleb رضي الله عنه dit au sujet de ce verset : « Il n'a créé les Djinns et les humains que pour leur donner l'ordre de L'adorer et les exhorter à Son adoration ». Moujahid ajoute : « ... que pour leur donner l'ordre et les prohiber. »


 

Az-Zajjaj et Sheikh al Islâm Ibn Taymiyyah ont pencher sur cette explication [de Moujahid].


Il a dit : « Prouve cela la parole d'Allah subhanahu wa ta`âlâ : {أَيَحْسَبُ الْإِنسَانُ أَن يُتْرَكَ سُدًى }

"L'homme pense-t-il qu'on le laissera libre ?" » (Al Qiyamah 36 : Traduction approximative)


 

Al Shafi`i dit : « Il n'est ni ordonné, ni prohibé ?! ». [1]


 

Le Souverain dit à divers endroits du Qur'ân "Adorez votre Souverain"; "Craignez votre Souverain"

Il les ordonne de faire ce à quoi ils ont été créés. Il a envoyé les messagers à cet effet. Voilà le sens-même du verset coranique, sens compris par l'ensemble des Musulmans qui l'utilisent comme preuve.


 

Il dit aussi que ce verset ressemble à un autre, à savoir : {وَمَا أَرْسَلْنَا مِن رَّسُولٍ إِلاَّ لِيُطَاعَ بِإِذْنِ اللّهِ }

"Nous n'avons envoyé un Prophète que pour qu'il soit obéit, avec la permission d'Allah" (An-Nisa² 64 ; traduction approximative)


Mais le Prophète peut être obéit ou désobéit. Il en est de même pour ceux qu'Il a créés afin qu'ils L'adorent ; puis ils peuvent L'adorer ou ne pas L'adorer. [...] Il subhanahu dit qu'Il les a créés afin qu'ils L'adorent.

L'adoration sera leur acte qui leur apportera leur bonheur car ils feront ce qu'Il aime et agrée.


 

Citons pour preuves sur cette interprétation des hadyths qui nous sont parvenus et dont nous citons un hadyth rapporté par Muslim d’après Anas ibn Malek رضي الله عنه d'après le Prophète صلى الله عليه و سلم qui dit :


"Le Souverain dit au damné du Feu le moins torturé :

-Si tu possédais la vie présente, ce qu'elle contient et son équivalent, la sacrifierais-tu pour te racheter ?

-Oui, répondra-t-il.

Et le Souverain de dire : -Je t'ai demandé une chose moindre que ça lorsque tu étais encore dans les reins d'Adam, : Je t'ai demandé de ne point m'associer pour que je ne t'introduise pas au Feu. Mais tu n'as voulu que le polythéisme."(Ahmed, Bukhary et Muslim Traduction approximative)

 


Ce polythéiste a désobéi à l'ordre divin, à savoir la foi en Son Unicité et ne rien Lui associer. Voici la volonté légale religieuse.

Il y a entre la volonté légale religieuse et la volonté universelle prédestinée une généralité et une spécificité absolue réunies dans le droit du fidèle obéissant.
Quant à la volonté universelle prédestinés, elle est propre au désobéissant.

 

Essaye de comprendre ça et te seras parmi ceux qui réussissent.

 


 

 

 

[1] Dans le sens : Vous croyiez que nous sommes créé pour rien ?!

 

Date de dernière mise à jour : 20/05/2013