6-L'Islam entre son croissant et sa pleine lune

بسم الله الرحمـن الرحيم

 

~ L'islam entre son croissant et sa pleine lune~

Celui qui observe bien les versets d’Allah trouvera que l’Islam passe par deux étapes : 

Premièrement : L’apparition, la force, la maturité et la clarté
Deuxièmement : L’affaiblissement, la falsification et le changement, la propagation de l’association


L’époque d’Adam (‘Alaihi Assalam) était comme un croissant de lune pour l’Islam. Al-tawhid était clair et il n’y avait pas de mécréance.

D’après Al-imam Al-boukhary (Rahimahou Allah) dans son Sahih, Ibn ‘Abbas (Radiya Allahou ‘Anhou) a dit :
« Il y avait entre Adam et Nouh dix siècles sur l’Islam. » 

A l’époque de Nouh ('Alaihi Assalam), Al-shirk commença à se propager, la science à disparaître, et l’adoration des gens pieux a commencé suite à la mauvaise interprétation des gens. Les gens pensaient que cela les rapprocherait d’Allah. Allah envoya Nouh ('Alaihi Assalam) qui resta parmi eux 950 ans. »

Allah a dit : 

وَلَقَدْ أَرْسَلْنَا نُوحًا إِلَىٰ قَوْمِهِۦ فَلَبِثَ فِيهِمْ أَلْفَ سَنَةٍ إِلَّا خَمْسِينَ عَامًۭا فَأَخَذَهُمُ ٱلطُّوفَانُ وَهُمْ ظَـٰلِمُونَ


« Et en effet, Nous avons envoyé Nouh vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu'ils étaient injustes. » Sourate 29 Verset 14 (Traduction relative et approchée)

Il a employé tous ces moyens pour les appeler à l’Islam.

قَالَ رَبِّ إِنِّى دَعَوْتُ قَوْمِى لَيْلًۭا وَنَهَارًۭا


« Il dit : "Seigneur ! J'ai appelé mon peuple, nuit et jour. » Sourate 71 Verset 5 (Traduction relative et approchée)

Mais malgré tout cela, peu de gens l’ont suivi.

حَتَّىٰٓ إِذَا جَآءَ أَمْرُنَا وَفَارَ ٱلتَّنُّورُ قُلْنَا ٱحْمِلْ فِيهَا مِن كُلٍّۢ زَوْجَيْنِ ٱثْنَيْنِ وَأَهْلَكَ إِلَّا مَن سَبَقَ عَلَيْهِ ٱلْقَوْلُ وَمَنْ ءَامَنَ ۚ وَمَآ ءَامَنَ مَعَهُۥٓ إِلَّا قَلِيلٌۭ


« Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner [d'eau], Nous dîmes : "Charge [dans l'arche] un couple de chaque espèce ainsi que ta famille - sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé - et ceux qui croient". Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux. » Sourate 11 Verset 40 (Traduction relative et approchée)

Ibn Kathir (Rahimahou Allah) a dit dans « Al Bidaaya Wa Al-nihaaya »: “Les Savants ont divergé sur le nombre de personnes qui ont suivi Nouh (‘Alaihi Assalam). Ibn ‘Abbas en a dénombré 80, alors que Ka’ab Al Ahbar en a dénombré 72, d’autres ont dit 10 et d’autres 7.”

C’était une époque durant laquelle l’Islam était inapparent contrairement à l’époque de Adam (‘Alaihi Assalam).
Allah a inondé le peuple de Nouh (‘Alaihi Assalam), ce qui a impliqué la disparition des associateurs et il resta que les musulmans.
L’Islam est alors réapparu en force sur cette terre. Les générations se sont succédées entre apparition et disparition de l’Islam jusqu’à l’époque de Ibrahim (‘Alaihi Assalam) où il n’y avait que l’association à un tel point que celui-ci dit à sa femme Saara : 
“Oh Saara ! Il n’y a de Musulmans sur terre que toi et moi.” (Rapporté par Boukhary)

Al-koufr est réapparu une fois de plus jusqu’à ce que Ibrahim (‘Alaihi Assalam) émigre à deux reprises. La première émigration se fit vers les montagnes de Jérusalem où se trouvait Saara et son fils Ishaaq, de laquelle est descendue une grande communauté des enfants de Ya’qoub (‘Alaihi Assalam) c’est a dire le peuple de Bani Israil.
Une deuxième émigration se fit vers Makka où se trouvait Isma’il (‘Alaihi Assalam). L’Islam réapparu de nouveau dans ces deux lieux et les gens le réacceptèrent jusqu’à l’arrivée de ‘Ammar Ibn Louhay. Il immola pour autre qu’Allah. Il changea le sens parmi les sens de Al-oulouhiya ; la religion changea. A Jérusalem l’Islam était parfois apparent, parfois faible, en fonction de la nature des fils d’Israël qui étaient aptes à l’Islam comme à l’apostasie.
Et tout ceci jusqu’à l’arrivée du Prophète Mouhammad (Sala Allahou ‘Alaihi wa Salam), sous laquelle une nouvelle période débuta jusqu’à l’époque de ‘Othman (Radiya Allahou ‘Anhou), durant laquelle l’Islam était la religion des habitants des continents Africain et Asiatique.
L’Islam était au summum de sa force puis il devint étrange comme à ses débuts. 
Donc il ne faut pas s’étonner lorsque l’on voit l’histoire recommencer, car la religion est la religion d’Allah, et tous ces changements sont de la part d’Allah afin d’éprouver Ses serviteurs. Le Musulman clairvoyant doit connaître cette vérité. Il ne doit pas se décourager ou s’angoisser lorsqu’il voit la mécréance dominer ; car même certains Prophètes (‘Alaihim Al-salat Wa Al-salam) ont vécu une époque similaire, tels Ibrahim, Nouh, ‘Issa, et autres…et en eux il y a un bon exemple à suivre

Allah a dit :

قَدْ كَانَتْ لَكُمْ أُسْوَةٌ حَسَنَةٌۭ فِىٓ إِبْرَ ٰهِيمَ وَٱلَّذِينَ مَعَهُۥٓ إِذْ قَالُوا۟ لِقَوْمِهِمْ إِنَّا بُرَءَ ٰٓؤُا۟ مِنكُمْ وَمِمَّا تَعْبُدُونَ مِن دُونِ ٱللَّهِ كَفَرْنَا بِكُمْ وَبَدَا بَيْنَنَا وَبَيْنَكُمُ ٱلْعَدَ ٰوَةُ وَٱلْبَغْضَآءُ أَبَدًا حَتَّىٰ تُؤْمِنُوا۟ بِٱللَّهِ وَحْدَهُۥٓ


« Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : "Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, Seul."» Sourate 60 Verset 4 (Traduction relative et approchée)

Le Musulman n’est pas responsable des résultats. Son devoir est de posséder Al-tawhid pur, appeler les gens à cela, et être patient sur ce chemin. Allah a dit :

وَٱلْعَصْرِ
إِنَّ ٱلْإِنسَـٰنَ لَفِى خُسْرٍ
إِلَّا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ وَعَمِلُوا۟ ٱلصَّـٰلِحَـٰتِ وَتَوَاصَوْا۟ بِٱلْحَقِّ وَتَوَاصَوْا۟ بِٱلصَّبْرِ ﴿٣﴾


« Par le Temps ! L'homme est certes, en perdition, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance. » Sourate 103 (Traduction relative et approchée)

Date de dernière mise à jour : 04/02/2019