2-Signification de Al-tawhid

بسم الله الرحمـن الرحيم

 

~ Signification de Al-Tawhid ~

 

Les significations de Al-tawhid et de (La ilaha ila Allah) chez les Savants prennent diverses définitions. La définition la plus précise et la plus correcte est celle qui peut être la plus applicable dans l’actualité.

 

Parmi les Savants, il y a ceux qui ont défini Al-tawhid et le sens de “La ilaha illa Allah” comme étant “Nul n’est digne d’être adoré que Allah”.

Il y en a d’autres qui l’ont défini par le reniement de Al-taghout et la croyance en Allah.

 

Nul doute que la première définition est juste, cependant la deuxième définition est plus précise et plus complète car l’associateur qui adore Allah et adore autre qu’Allah, alors qu’il est ignorant du sens de l’adoration, lorsqu’il lui ai énoncé la première définition (“Nul n’est digne d’être adoré que Allah”), celui-ci répond en disant “Je fais partie de ceux qui n’adorent qu’Allah et je n’adore que Lui”. Cependant il ignore que l’immolation, l’offrande, Al-tawaf (les tournées révérencielles), le jugement, la demande de secours et autres font parties de l’adoration. Il ignore aussi que vouer ses adorations à autre qu’Allah est de l’association.

 

Mais si on lui définit le sens de “La ilaha illa Allah” en utilisant la deuxième définition, (le rejet de Al-taghout et la croyance en Allah) il va se demander qu’est ce que Al-taghout, ces différentes formes, comment doit-on y mécroire. Il cherchera au sujet de ces sens afin de savoir et appliquer.

 

Quiconque désire adorer Allah sans rien Lui associer se doit de délaisser complètement l’association et les associés, les divinités, c’est à dire les tawaghit adorés avec Allah.

Ensuite, il doit être croyant en Allah Seul sans Lui donner des associés. C’est pour cela que par Sa grande Sagesse, Allah a devancé le reniement de Al-taghout à la croyance en Lui et Il a devancé aussi dans l’attestation de Foi, la négation à l’affirmation.

Par cela, l’homme prend conscience du premier pilier de Al-tawhid qui est le reniement de Al-taghout puis la croyance en Allah.

 

Ainsi se concrétise Al-tawhid, d’autant plus que la deuxième définition est textuellement rapportée dans Al-qouran :

 

لاَ إِكْرَاهَ فِي الدِّينِ قَد تَّبَيَّنَ الرُّشْدمِنَ الْغَيِّ فَمَنْ يَكْفُرْ بِالطَّاغُوتِ وَيُؤْمِن بِاللّهِ فَقَدِ اسْتَمْسَكَ بِالْعُرْوَةِ الْوُثْقَىَ لاَ انفِصَامَ لَهَا وَاللّهُ سَمِيعٌ عَلِيمٌ 

 

« Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroit au Rebelle (taghout) tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. » Sourate 2 Verset 256 (Traduction relative et approchée)