Qu'est-ce que "al-asl deen" ?

بسم الله الرحمـن الرحيم

logo.jpg




Ibn Taymiya dit :

« Certes, les thèmes faisant partie des fondements de la religion, qui méritent d’être nommés « fondements de la religion », et je veux parler là de la religion pour laquelle Allah a envoyé Son messager et révélé Son Livre : il est interdit de dire que le prophète n’a pas transmit le moindre propos pour l’enseigner. Prétendre cela serait d’ailleurs une parole contradictoire en soit, vu que si un enseignement fait partie des fondements de la religion c’est qu’elle est fatalement l’une des plus importantes affaires religieuses dont on a besoin dans la religion.

Puis, lorsqu’on nie que le prophète l’ai transmit cela implique deux choses : Soit que le prophète a négligé les affaires importantes qu’on a besoin et ne les a pas expliqué ; ou soit qu’il les a bel et bien expliqué mais qu’elles n’ont pas été transmises à la communauté musulmane. Or ces deux thèses sont catégoriquement fausses ; c’est même les pires dénigrements que les hypocrites font contre la religion »
[Majmoû3 Al Fatâwâ 3/294]



Puis il dit :

« Et donc tout ce que les gens ont besoin de connaître et de croire et d’admettre de ces thèmes : Allah et Son messager les ont exposé de la plus suffisante des manières afin de couper tout prétexte, vu que ceci est la plus importante chose qu’ait transmit le messager d’Allah de la transmission évidente. Et il l’a certes exposé aux gens et ceci est le plus grand sujet sur lequel Allah a établi la preuve à Ses serviteurs par le biais des messagers qui l’ont exposé et transmit. Et le Livre d’Allah que les compagnons ont transmit puis ensuite leurs disciples en provenance du messager d’Allah, que ce soit les termes ou leurs significations ; ainsi que la sagesse qui est la Sounna du messager d’Allah qu’ils ont également transmit depuis le messager d’Allah : tout ceci englobe [les fondements de la religion] à la perfection… » [Majmoû3 Al Fatâwâ 3/295]



Donc tout enseignement faisant partie du fondement de la religion et sans laquelle on ne peut être musulman doit forcément avoir été indiqué par le Coran et la Sounna de la plus évidente des manières ; celui qui prétend qu’un enseignement ou qu’une pratique fait partie du fondement de la religion et qu’il n’apporte aucune preuve du Coran de la Sounna selon la compréhension des compagnons et de leurs disciples : c’est un hérétique fourbe et un égaré menant les autres à l’égarement.



Ainsi nous pouvons savoir que le fondement de l’Islam :

C’est ce que tous les prophètes ont professé, Allah a dit :

وَمَآ أَرْسَلْنَا مِن قَبْلِكَ مِن رَّسُولٍ إِلَّا نُوحِىٓ إِلَيْهِ أَنَّهُۥ لَآ إِلَـٰهَ إِلَّآ أَنَا۠ فَٱعْبُدُونِ


 

« Et Nous n’avons pas envoyé avant toi de messager sans leur révélé qu’il n’y a de vrai divinité que Moi, adorez Moi ! » 21.25 traduction approximative
Et Allah dit :

شَرَعَ لَكُم مِّنَ ٱلدِّينِ مَا وَصَّىٰ بِهِۦ نُوحًۭا وَٱلَّذِىٓ أَوْحَيْنَآ إِلَيْكَ وَمَا وَصَّيْنَا بِهِۦٓ إِبْرَ ٰهِيمَ وَمُوسَىٰ وَعِيسَىٰٓ ۖ أَنْ أَقِيمُوا۟ ٱلدِّينَ وَلَا تَتَفَرَّقُوا۟ فِيهِ ۚ كَبُرَ عَلَى ٱلْمُشْرِكِينَ مَا تَدْعُوهُمْ إِلَيْهِ ۚ ٱللَّهُ يَجْتَبِىٓ إِلَيْهِ مَن يَشَآءُ وَيَهْدِىٓ إِلَيْهِ مَن يُنِيبُ


 

« Il vous a légiféré une religion qu’il avait prescrit à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus: "Etablissez la religion; et n'en faites pas un sujet de divisions". Ce à quoi tu appelles les polythéistes leur paraît énorme Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent.» 42.13 traduction approximative

Et Noé a dit :

فَإِن تَوَلَّيْتُمْ فَمَا سَأَلْتُكُم مِّنْ أَجْرٍ ۖ إِنْ أَجْرِىَ إِلَّا عَلَى ٱللَّهِ ۖ وَأُمِرْتُ أَنْ أَكُونَ مِنَ ٱلْمُسْلِمِينَ


 

« Si vous vous détournez, alors je ne vous ai pas demandé de salaire... Mon salaire n'incombe qu'à Allah. Et il m'a été commandé d'être du nombre des musulmans". » 10.72 traduction approximative

Et Ibrâhîm :

إِذْ قَالَ لَهُۥ رَبُّهُۥٓ أَسْلِمْ ۖ قَالَ أَسْلَمْتُ لِرَبِّ ٱلْعَـٰلَمِينَ


 

«Quand son Seigneur lui avait dit: "Soumets-toi", il dit: "Je me soumets au Seigneur de l'Univers" » 2.131 traduction approximative

2) C’est également la première obligation ; lorsque le prophète salla Allahu 3alayhi wa sallam envoya Mou‘adh Ibn Jabal en mission au Yémen, il lui dit « Tu vas à la rencontre d’un peuple des gens du livre, que la première chose à laquelle tu les invite soit de témoigner de l’Unicité d’Allah… » Rapporté par Al Boukhârî et Mouslim traduction approximative



3) C’est la première chose que l’on demande à l’homme d’accomplir d’après le Hadîth « J’ai été ordonné de combattre les gens, jusqu’à ce qu’ils attestent qu’il n’y a de vrai divinité qu’Allah, et que Mouhammad est le messager d’Allah. » Rapporté par Al Boukhârî et Mouslim traduction approximative



4) C’est le premier principe que l’Islam enseigna, Allah a dit :

يَـٰٓأَيُّهَا ٱلْمُزَّمِّلُ ﴿١﴾ قُمِ ٱلَّيْلَ إِلَّا قَلِيلًۭا ﴿٢﴾ نِّصْفَهُۥٓ أَوِ ٱنقُصْ مِنْهُ قَلِيلًا ﴿٣﴾ أَوْ زِدْ عَلَيْهِ وَرَتِّلِ ٱلْقُرْءَانَ تَرْتِيلًا ﴿٤﴾ إِنَّا سَنُلْقِى عَلَيْكَ قَوْلًۭا ثَقِيلًا ﴿٥﴾


 

« Ô toi qui est enveloppé dans les draps ; lève toi, et avertis ! Et glorifie la grandeur de ton Seigneur ; et écarte-toi des souillures. » 73.1 à 5 traduction approximative


C’est les principes auxquels adhéraient les musulmans à l’ère Mecquoise, et auxquels adhéraient les compagnons qui s’exilèrent en Abyssinie. Et tous les historiens sont d’accord pour dire que le messager d’Allah salla Allahu 3alayhi wa sallam n’invita qu’au monothéisme lorsqu’il était à la Mecque durant 10 années.



6) C’est ce qui est détaillé dans les sourates Mecquoises.

7)C’est ce sur quoi le mort est interrogé dans sa tombe ; il fut rapporté par Al Boukhârî et Mouslim que l’homme sera interrogé dans sa tombe : « Qui est ton Seigneur ? Qui est ton prophète et quelle est ta religion. »

Cheykh ‘Abderrahmân Ibn Hassan Âl Cheykh a dit : « Tous les savants anciens et contemporains, des compagnons et leurs disciples jusqu’aux imams et l’ensemble des sunnites sont unanimes pour dire: Qu’un homme ne devient musulman qu’après s’être dépouillé de toute idolâtrie majeure, s’en être totalement séparé ainsi que de ceux qui la commettent, les avoir détesté et s'être distingué d'eux dans la mesure du possible et de la capacité, et d’avoir consacré toutes ses oeuvres qu’à Allah, comme le rapporte Mou‘âdh Ibn Jabal d’après les deux recueils authentiques « Le droit d’Allah sur Ses serviteurs est qu’ils L’adorent sans rien Lui associer. » » [Dourar As-Saniyya 11/545]



Ibn Al Qayyim a dit : « L’Islam : c’est l’Unicité d’Allah et L’adorer Seul et sans associé, et avoir Foi en Allah et Son messager et le suivre dans ce qu’il a enseigné. Tant que le serviteur n’accomplit pas ceci : il n’est pas musulman. Et s’il n’est pas un mécréant entêté, alors il est mécréant ignorant ; et donc au pire des cas, cette catégorie appartient aux mécréants ignorants et non entêté. Et le fait qu’ils ne soient pas entêtés n’empêche pas qu’ils soient mécréants. » [Tarîq Al Hijratayn, page 411]



Et lorsque le fondement de l’Islam disparaît ; il n’y a plus d’Islam du tout ; que cela soit pour celui qui est capable d’apprendre ou celui qui est incapable.

Sans le fondement de l’Islam il ne reste rien de l’Islam.



Points à retenir :

*Celui qui adore un autre qu’Allah à quitté la religion de tous les prophètes.

*Celui qui prétend n’adorer qu’Allah sans suivre le prophète Mouhammad a quitté la religion de Mouhammad, et il n’est pas musulman ni monothéiste, comme les juifs par exemple.

*Celui qui prétend n’adorer qu’Allah et croire en la prophétie de Mouhammad, mais prétend qu’un autre après lui est également prophète et le suit, il n’est pas musulman et n’appartient plus à la religion de Mouhammad, comme la secte des Ahmadiya et ceux qui crurent en Moussaylima.

*Celui qui profère une parole ou commet un geste indiquant formellement un mépris envers Allah ou Sa religion ou Son prophète : il n’est pas musulman.

* Il n’y a rien qui puisse faire de celui qui ne remplit pas l’un de ces critères un musulman, pas même l’ignorance ni l’erreur.

*Connaître les enseignements du prophète ne se rattachant pas à l’Unicité d’Allah n’est pas un fondement de l’Islam. (Il est donc possible d’être musulman en les ignorants.)

 

Date de dernière mise à jour : 03/11/2017